Aujourd’hui nous parlons de Centres Culturels,.. Cela ne vous semble-t-il pas intéressant ? Découvrir un centre culturel est toujours une bonne idée !

Tout d’abord parce que tous ceux que nous présentons dans cet article sont situés dans des bâtiments singuliers et des zones d’intérêt touristique.

Deuxièmement, parce qu’ils organisent des activités culturelles quotidiennes – telles que des concerts, des expositions ou des ateliers – qui sont pour la plupart gratuits. C’est parti !

 

Matadero

L’ancien abattoir de Madrid a été construit au 19ème siècle et est l’une des constructions les plus représentatives de l’architecture industrielle de l’époque.

C’est un très grand centre culturel, composé de plusieurs nefs qui abritent différentes expositions artistiques et culturelles: un cinéma, un théâtre, une bibliothèque, des aires de jeux pour enfants, un atelier de bicyclettes, des espaces d’exposition, un espace de coworking, un bar et même une serre avec des jardins tropicaux à l’intérieur. Il accueille des événements ponctuels originaux comme le Marché Central de la Création ou le Marché des Producteurs Locaux.

 

Un des foodtrucks qui vous attendent sur la place de Matadero

 

Ses points forts?

1) Son immense espace qui s’anime avec des expositions, des festivals et des marchés extérieurs presque chaque week-end.

2) Son emplacement: El Matadero est sur les rives de la rivière Manzanares et fait partie du parc Madrid Río (le parc de la rivière), qui mérite une visite.

 

La Neomudéjar

Le neomudejar n’est pas un centre culturel en tant que tel mais un Centre d’Arts et une Résidence d’Artistes. Nous avons jugé intéressant de l’inclure dans cet article en raison de sa proximité, de l’intérêt du bâtiment lui-même et du vaste programme culturel qu’il propose.

 

 

Une grande partie de son charme réside dans le bâtiment lui-même (un ancien entrepôt dans la gare d’Atocha) qui a été préservé tel quel après avoir été abandonné. D’architecture similaire à Matadero, vieux et délabré, le neomudejar est un centre axé sur des artistes innovants et des expériences alternatives.

Visiter le neomudejar est gratuit le mercredi matin, le reste de la journée, vous devrez payer une entrée de 3 € pour le visiter. Si vous envisagez de visiter d’autres musées, il peut être judicieux de vous rapprocher car le centre est situé près de la Promenade de l’Art où se trouvent également le Caixa Forum, le musée du Prado, le musée Reina Sofía et la Casa Encendida.

 

Centre Culturel Conde Duque

Le bâtiment qui abrite ce centre culturel était une importante caserne construite au XVIIIe siècle par Philippe V (Philippe d’Anjou), premier monarque de la maison des Bourbons. Sa façade rose et sa porte baroque ne passent pas inaperçues, bien que l’intérieur (partiellement détruit par un incendie au milieu du XIXe siècle) ait subi une réhabilitation complète et associe les anciennes casernes à des éléments architecturaux contemporains.

 

 

Aujourd’hui, le centre culturel a plus de 58 000 mètres carrés d’espace dédiés à la culture: une grande cour centrale qui accueille toutes sortes d’événements, cinéma d’été, festivals de jazz, bar avec terrasse, auditorium, théâtre, bibliothèque, archives et héméroteca municipale.

En outre, il est situé près du quartier Malasaña et est entouré de ruelles de belles façades, de petites places cachées et de boutiques variées. Nous vous recommandons la visite si vous visitez la zone.

 

La tabacalera

Cest l’un de nos centres culturels préférés. C’est une ancienne usine de tabac située à Lavapiés qui a été transformée en deux projets: d’une part, un Musée d’Art Moderne qui promeut les artistes émergents et, d’autre part, un centre social autogéré. Littéralement, le bâtiment a été divisé en deux pour être utilisé pour deux utilisations différentes!

 

 

Le plus fascinant c’est que les deux parties ont conservé l’architecture d’origine et les intérieurs ont à peine changé depuis l’époque où les habitants (surtout des femmes) travaillaient là pour fabriquer des cigares.

Dans la première partie de la Tabacalera, vous trouverez des expositions gratuites d’art moderne. Jetez un coup d’oeil vaut certainement le coup. Nous vous suggérons de visiter cette partie en premier, puis de parcourir la section autogérée. Vous pouvez aussi visiter les anciens tunnels pleins de graffitis, son jardin urbain ou son ancien atelier.

 

La Casa Encendida

Très proche de La Tabacalera de Lavapiés et de la gare d’Atocha, vous retrouvez la Casa Encendida.  La Casa Encendida est un centre culturel situé dans ce qui était autrefois une grande succursale bancaire.

 

 

Aujourd’hui, il accueille des festivals de musique, des projections, des théâtres, des concerts, une boutique de commerce équitable et d‘innombrables ateliers et cours en rapport avec l’environnement, le design et la solidarité.

La chose la plus intéressante à propos de Casa Encendida est qu’elle cache un toit dans sa partie la plus élevée avec une cafétéria où vous pourrez prendre un verre tout en appréciant les vues et les rayons du soleil de Madrid.

 

Palacio de Cibeles

Beaucoup d’entre vous passeront devant le Palacio de Cibeles (siège de la mairie) sans y entrer… Comment rentrer dans la mairie? Est-ce autorisé? Eh bien oui!

Le palais est si grand que, outre le gouvernement de la ville, il abrite également un centre culturel de plus de trois étages.

 

 

Il dispose également d’une fabuleuse galerie de verre qui relie les deux parties du bâtiment et dispose même d’un espace détente où vous trouverez des fauteuils, des canapés, des poufs, des magazines et vous pourrez profiter du wifi gratuit.

Saviez-vous que le sommet de ce bâtiment cache l’un des plus beaux points de vue de Madrid ?

 

Círculo de Bellas Artes

Situé à la Calle Alcalá, à deux pas de la Puerta de Sol et de la Gran Vía, El Círculo de Bellas Artes est l’un des centres culturels privés les plus importants d’Europe. Il se caractérise par son caractère multidisciplinaire et son attitude ouverte toujours prêt à accueillir les tendances artistiques les plus innovantes.

 

 

Au Círculo de Bellas Artes, on traite d’arts plastiques à la philosophie, de la science, du cinéma, de la littérature et bien sûr, de la musique. Sa programmation musicale est enviable!

Comme dans le Palacio de Cibeles, vous trouverez un point de vue magnifique mais pas que: vous trouverez un toit pour se détendre en regardant les magnifiques couchers de soleil sur la Gran Vía.

 

Fundación Telefónica

Si vous marchez le long de la Gran Vía, vous verrez sans aucun doute: l’impressionnant bâtiment de Telefónica. Telefónica – Compagnie Nationale de Téléphone de l’Espagnea ouvert son siège principal ici en 1930 et a converti son bâtiment en premier gratte-ciel d’Europe et pendant plus d’un an, il a été le plus haut.

 

 

L’Espace Fundación Telefónica a pour objectif d’être un représentant de la culture du XXIe siècle et de présenter des expositions d’avant-garde, des débats culturels, des concerts et divers ateliers.

Le plus ? Son exposition permanente sur l’histoire des télécommunications, son bar et sa salle dans laquelle vous pourrez vous reposer ou vous connecter au réseau Wi-Fi.

 

 

 

 

 

 

Centres culturels à Madrid
5 (100%) 22 votes

Comments are closed.