lac parc du retiro

S’il y a un endroit qui réunit Madrilènes et voyageurs, c’est le parc du Retiro. Le parc du Retiro est le poumon du centre de Madrid.

 

Lieu de loisirs et de tranquillité, les touristes et les madrilènes se retrouvent ici pour profiter du plein air ou pratiquer du sport car ses grandes avenues et son terrain plat le rendent parfait pour apprendre à patiner, courir ou faire du vélo.

Parc du Retiro
Musiciens au Parc du Retiro

 

Le Parc du Retiro

Le parc du Retiro est un lieu chargé d’histoire

Le parc du Retiro était autrefois le jardin royal de l’ancien Palais du Buen Retiro, construit par les rois d’Espagne au XVIIe siècle comme lieu de retraite spirituelle, de repos et de vacances.

 

L’ancien palais du Buen Retiro

Malheureusement, la plus grande partie de ce palais est maintenant détruite à cause des batailles de l’époque. Il est tout de même curieux que ce qui a le mieux survécu à jusqu’à présent … soit le jardin!

 

parc du retiro
Palais du Buen Retiro

 

Les jardins ont été inaugurés en 1630 et bien qu’au début son utilisation était réservée aux membres de la famille royale, le parc s’est ouvert peu à peu au reste des Madrilènes pour se convertir en 1868, en un des plus beaux parcs publics d’Espagne.

 

Quelle est sa taille? Qu’allez-vous visiter?

Le parc du Retiro compte 125 hectares et plus de 15 000 arbres. Vous trouverez des atmosphères et des ambiances très différentes: des parterres français à des zones plus boisées, en passant par des zones de verdures ou des jardins au style japonais.

Dans le parc, vous trouverez également de nombreuses fontaines, statues et monuments: lacs, palais, gymnases de plein air, kiosques à musique, théâtres de marionnettes, centres sportifs, bibliothèques, cafés, ruines romaines, un ancien zoo et même une salle de fête.

 

carte parc retiro
La carte du parc pour ne perdre aucun détails

 

Pour quoi pas visiter le Parc du Retiro en Gyropode ? Découvrez notre proposition !

 

Comment se rendre au Parc du Retiro?

Nous vous recommandons de marcher jusqu’au parc car le trajet en vaut la peine mais si vous préférez le faire en métro, l’arrêt le plus proche est celui du Retiro (ligne 2 ligne rouge) que vous pouvez prendre à la Puerta del Sol. Les autres lignes les plus proches sont Ibiza (ligne 9), Serrano (ligne 4) et Atocha (ligne 1).

 

parc retiro comment aller

 

Où se trouve l’entrée ?

Le parc a plusieurs portes et est accessible depuis chaque rue qui l’entoure, bien que nous vous recommandons d’entrer ou de sortir par l’accès de Felipe IV (celui qui est devant le palais du Buen Retiro). La porte de style baroque sur laquelle est inscrite l’année de construction donne accès au parc via le parterre de Philippe IV qui est sans doute le plus beau jardin français du parc.

 

parc du retiro
Parterre de Philippe IV: le plus beau jardin français du parc

 

Combien coûte l’entrée du parc du Retiro? Quelles sont les horaires?

Bien qu’il soit clôturé, le Parc du Retiro est un parc public avec un accès gratuit. Le parc ouvre à 6h du matin et ferme à 00h. Attention! Dans le parc, il y a deux jardins qui ont leur propre horaire. Nous parlerons d’eux ci-dessous.

Le parc est traversé par de larges avenues qui faciliteront votre orientation, bien que – si vous avez le temps – il peut être amusant de se perdre parmi les petits chemins sinueux et de découvrir les lieux au hasard.

Que voir dans le parc du Retiro?

 

Visitez le parc du Retiro à vélo ! Laissez-vous guider par nos guides francophones !

 

Le grand Etang

Le dénommé grand étang est l’un des monuments les plus anciens du parc. Il a été construit au début du XVIIe siècle, était le cœur du jardin du palais et a servi à accueillir des spectacles de batailles navales mais aussi les sorties en barque des Rois et de sa cour.

 

lac parc du retiro

De nos jours, l’avenue de l’étang est inondée le week-end par des musiciens, des artistes de rue et des stands de toutes sortes. Vous pouvez vous asseoir au monument d’Alphonse XII pour profiter du soleil, prendre un café dans l’une des terrasses ou même louer une des barques pour vous détendre.

Il y a pleins d’anecdotes concernant le parc du Retiro, cependant nous souhaitons en partager une en particulier. Saviez-vous que John Wayne est venu dans le grand étang. Véridique ! C’était en 1963 pour le tournage du film ” le monde fabuleux du cirque” avec Rita Hayworth et Claudia Cardinale. L’étang a dû être vidé car la production a décidé de monter la tente au fond de celui-ci.

 

John Smith, Claudia Cardinale, John Wayne et Rita Hayworth au Parc du Retiro

 

Le Palais de Cristal

Le Palais de Cristal est pour beaucoup le plus beau monument du parc ou du moins, le plus romantique. Il a été construit par l’architecte espagnol Ricardo Vélasquez Bosco, qui s’est inspiré du Crystal Palace à Londres pour le concevoir. Il est l’un des meilleurs exemples de ce qu’on appelle l’architecture de fer et a été construit pour l’exposition des Philippines (la dernière colonie espagnole) organisée à la fin du XIXe siècle par le gouvernement espagnol.

 

palais cristal retiro
Aujourd’hui, c’est le siège du musée Reina Sofia et il accueille des expositions temporaires d’art moderne. L’accès est toujours gratuit!

 

Le Palais de Vélasquez

Le Palais de Vélasquez n’a rien à voir avec le peintre des Ménines mais avec le nom de son architecte: Ricardo Vélasquez Bosco, également auteur du Palais de Cristal. Également construit au XIXe siècle à l’occasion d’une exposition, cette fois l’Exposition Nationale des Mines, le palais est un exemple clair de l’influence arabique sur l’architecture espagnole. D’où les briques rouges et les tuiles, de la contribution arabe.

 

palais velasquez
Le Palais de cristal abrite le musée Reina Sofía et accueille des expositions temporaires d’art moderne.

 

L’Ange déchu ou la statue du Diable

L’ange déchu est pratiquement la seule sculpture au monde dédiée à Lucifer. Cette sculpture, réalisée par un sculpteur madrilène reconnu, a été lauréate d’un concours organisé par le Musée des Beaux-Arts de Madrid et acquis par la Mairie de Madrid pour être finalement exposée au Retiro.

 

ange dechu
Il paraitrait que – souvenez-vous que l’altitude de Madrid est de 660 mètres au-dessus du niveau de la mer – la statue est exactement à 666 mètres de haut. Vérité? Légende? Cela reste à vérifier!

 

Sur le toit d’un immeuble au numéro 3 Calle Milaneses avec la Calle Mayor – très proche du célèbre Mercado de San Miguel et de la Plaza Mayor – vous verrez l’oeuvre ” accident ou crash” confondue par beaucoup de gens avec un autre ange déchu.

 

parc du retiro

 

Fontaine des Galápagos

Selon nous, la fontaine des Galápagos est la plus belle source du parc du Retiro. Elle a été cconstruite au début du 19ème siècle par le roi Fernando VII alors pour commémorer le premier anniversaire de la naissance de sa fille Isabel II.

 

parc retiro
Fontaine des Galápagos

 

Les trois fées de la fontaine accordent leurs vœux à la princesse et les éléments sculpturaux représentent les voeux envers la future reine: les dauphins montés par des enfants sont associés à l’intelligence, à la sagesse et à la prudence. Les éléments marins sont liés à la fertilité – puisque l’eau a fait émerger la vie – et les tortues des Galápagos sont les symboles de longévité.

 

 La forêt de la mémoire

Ce petit monticule est l’une des constructions les plus récentes du parc. Il a été inauguré le 11 mars 2005, juste un an après la triste attaque d’Atocha et est construit en l’honneur des victimes du terrorisme et des personnes tuées dans cette tragédie.

 

parc retiro visiter
Des cyprès et des oliviers forment la forêt dites de la mémoire.

 

Les Jardins de Cecilio Rodríguez

Si le Parque del Retiro est déjà un endroit calme dans le centre animé de Madrid, les jardins Cecilio Rodríguez sont synonymes de calme et de tranquillité, peut-être parce qu’ils sont situés à l’arrière du parc et dans sa partie la moins visitée.

 

 

Peu de visiteurs entrent dans cette enceinte clôturée pour profiter de ce magnifique jardin, qui est également inconnu pour de nombreux madrilènes. Vous trouverez des jardins à la française, des fleurs, des becs d’eau, de grands et anciens pins, des pieds de vignes grimpants des colonnes, des haies taillées et des paons affichant leurs queues colorées pour le plaisir des visiteurs.

 

 Le jardin des roses

La Roseraie du Retiro est l’une des deux roseraies que possède Madrid, ce n’est pas la plus grande mais c’est la plus belle et, en raison de son emplacement, la plus fréquentée. Elle se compose d’environ 4000 rosiers disposés en massifs de fleurs et a été construit au début du XXe siècle par celui qui considéré comme le plus grand jardinier de la ville: Cecilio Rodriguez (également concepteur des jardins qui portent son nom).

 

parc du retiro

 

Le saviez-vous? Cecilio prit comme modèle d’autres jardins européens similaires et notamment le bois de Boulogne à Paris, où il alla apporter les premières graines. Ainsi, la plupart des variétés de roses sont françaises.

 

La promenade des Statues

Près de l’étang et en perpendiculaire à la grande avenue, nous trouvons el promenade des statues.. La promenade, appelée la promenade d’Argentine, est bordée de statues d’anciens rois espagnols.

 

 

Les statues ont été commandées pour par les rois pour faire partie de la décoration du Palais Royal et pour être placées sur sa corniche, chose qui n’a pu être faites en raison de son excès de poids. Depuis, elles décorent le Retiro, la Plaza de Oriente et les Jardins de Sabatini.

 

 La Maison des Bêtes ou l’ancien Zoo

 

Nous savons qu’au niveau architectural et touristique cette partie du parc n’a pas autant d’intérêt que les autres, cependant elle est intéressante par son histoire. C’était le zoo de Madrid de 1780 jusqu’à environ de 1970, époque à laquelle les animaux (il était temps!) ont été déplacés dans un endroit différent et surtout dans de meilleures conditions.

 

parc du retiro
Des madrilènes observent des animaux exotiques a la Maison de Bêtes

 

La fosse des singes, l’osseuse, la piscine des pingouinsVous voyez ici-dessus ce bâtiment en brique? Aujourd’hui c’est une bibliothèque publique. C’était l’abri des bêtes! La partie inférieure a conservé les barres d’origine à partir desquelles on pouvait observer des lions, des tigres, des chacals etdes hyènes.

 

 

Il ne ressemble pas aux plus grands des zoos mais il y avait plus de 600 animaux dont des éléphants et des girafes. Nous sommes heureux d’avoir ce petit bout d’histoire ici au Retiro, mais nous le sommes surtout pour les animaux car leurs conditions de vie ici étaient atroces.

Le parc du Retiro
5 (100%) 26 votes

Comments are closed.