Segway Madrid français

Le Temple de Debod, un joyau égyptien en plein coeur de Madrid.

Le Temple de Debod est l’un des trésors de Madrid que nous aimons visiter le plus,  par son histoire, son emplacement au sommet d’une colline, sa vue, sa palmeraie ou pour ses couchers de soleil spectaculaires.

 

Segway Madrid français
Le Temple de Debod à Madrid

 

Mais est-ce vraiment un temple égyptien ?

Oui, il s’agit d’un temple égyptien antique du 2ème siècle avant JC. Un temple dédié au dieu Amon Ra. Un temple construit par les Egyptiens dans le sud du pays (près du célèbre temple d’Abou Simbel) et près d’un village nommé Debod.

 

Le temple de Debod en Egypt avant d’être reconstruit

 

Comment le Temple de Debod est-il arrivé en Espagne?

C’était un cadeau. En effet, l’Egypte a offert ce temple à l’Espagne dans les années 60. A cette époque, le gouvernement égyptien voulait construire un grand réservoir dans la région appelée “la basse Nubie” et ainsi créer un barrage (le barrage d’Assuan) mais qui mettait en danger une grande partie des monuments, des sanctuaires et des temples situés sur les rives du Nil.

 

Pour quoi pas visiter le temple de Debod en gyropode ?

 

Parmi les temples en danger de disparition: Abou Simbel. L’UNESCO et l’EGYPTE décident alors de lancer une demande d’aide internationale pour éviter cette perte irréversible du patrimoine et planifier le transfert des monuments vers des lieux plus sûrs.

Pierre à pierre, les temples égyptiens ont été démontés les uns après les autres.

 

Le Temple de Debod, un joyau égyptien en plein coeur de Madrid.

 

Le transfert d’Abou Simbel: tout un travail d’ingénierie. Creusé dans une montagne, l’opération a d’autant plus été complexe car ils ont dû construire une montagne de béton artificiel de plus de 30 mètres pour soutenir le temple dans son nouvel emplacement.

Les images du transfert d’Abou Simbel et du reste des temples sont tout simplement fascinantes. Nous vous laissons un intéressant documentaire sur le sauvetage des temples de Nubie. À 42:30 ils parlent du temple de Debod !

 

 

L’Espagne a participé activement en offrant son aide à l’Egypte et a reçu en 1968 en signe d’amitié et de gratitude le temple de Debod: un temple qui ne devait pas être sauvé en premier lieu en raison de son importance mineure.

 

Le meilleur moment pour visiter le Temple de Debod: en fin de journée au coucher du soleil

 

Ce n’était pas le seul temple que les Égyptiens ont offert. Quatre des temples sauvés ont été donnés à différentes nations collaboratrices. Les États-Unis, l’Italie et les Pays-Bas en possèdent également un!

 

Reconstruction du temple à Madrid, avec en fond, le Palais Royal et la Cathédrale sans finir

 

Le Temple de Debod a été inauguré le 20 juillet 1972 après deux années de reconstruction, un processus compliqué car en plus de ne pas avoir les bons plans pour le démontage, certains blocs qui devaient être remplacés avaient été perdus.

 

Travaux de reconstruction à Madrid

 

Le temple est entouré de jardins que nous appelons les jardins de Debod, un lieu où de nombreuses personnes viennent admirer le coucher du soleil et se détendre.

Le meilleur moment pour visiter le Temple de Debod: en fin de journée au coucher du soleil. Le ciel rougeâtre et le temple illuminé se reflètent dans la fontaine qui entoure le monument en créant une photo parfaite.

Nous vous recommandons aussi une balade autour du parc à proximité car il possède un fabuleux belvédère qui était jusque dans les années 40 une ancienne base militaire en ruines appelée le Cuartel de la Montaña. Il s’agit de l’un des endroits les plus élevés de Madrid, ce qui permet d’apercevoir le palais, la cathédrale, tous les quartiers du sud-ouest de la ville et qui offre un superbe point de vue sur la campagne et les montagnes environnantes.

Temple de Debod
5 (100%) 12 votes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>